Bad weather does not exist!photo

 

Un mois... ok ce n'est pas un exploit, mais un mois pendant l'automne relève d'une volonté que je ne connaissais pas en moi!

J'ai cherché la motivation sur internet, les blogs, instagram entre autre pour me booster. J'ai suivi les astuces des runneuses-blogueuses, mêmes celle que je trouvais superflues (et pourtant ce sont celles qui me tiennent le plus!!). Parce que oui, acheter une nouvelle tenue de sport permet de se rebooster ;) 

Alors j'en suis à 3 à 4 séances de course par semaine (+zumba, caf et stretching), j'ai couru sous la pluie, de nuit, face au vent froid, en ville, dans le vignoble, entre midi et deux, à jeûn, après manger et j'ai curvécu à tout. Mon prochain challenge sera la neige... 

Je crains un petit peu les deux prochaines semaines, entre le déménagement, les fêtes (oui oui cumuler les deux est très ambitieux, mais a pas peur), le travail (monsieur Jo est en vacances, il me relaira) et tous les amis qui rentrent au bercail et qui par conséquent veulent nous voir, je crains de devoir tronquer quelques sorties. 

Mais je m'accrocherai, parce que parmi les astuces de blogueuses-runneuses, j'ai également suivi:

  • le "télécharger une appli": j'ai téléchargé runkeeper. L'idée de courrir avec mon portable ne m'enchantait pas vraiment, et pourtant depuis que je l'ai téléchargée, je ne sors plus sans lui. J'aime voir ma vitesse augmenter de sortie en sortie, j'aime voir le dénivelé parcouru et j'aime regarder le parcours sur la carte. Et puis j'ai commencé un entrainement, et voir des entrainements manqués qui apparaissent en rouge est assez stimulant!
  • Je me suis inscrite à des courses. Un mini-trail, un 10 et...un semi fin de l'été. Le tout, à chaque fois accompagnée d'une amie, de L'Amie, de mon chéri ou de mon papa. 
  • Quand j'ai la flemme j'envoie un sms à L'Amie, qui soit me remotive, soit me fait culpabiliser en me disant que elle, elle y est allée entre midi et deux. 

 

Voili voilou niveau sport. 

Sinon il me tarde d'avoir la maison et d'avoir carte blanche sur la déco et rêve de tout ancien locataire: de faire des trous dans le mur que je veux!!! Mouhaha.